Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
31 mars 2017 - 15:03

Un trifluvien nommé lauréat du prix Marcel-Tassé 2017

Par Salle des nouvelles

Le trifluvien Alexandre Lessard, courtier en assurance de dommages des particuliers chez PMA Assurances, a été nommé lauréat du prix Marcel-Tassé 2017 volet général.
 
Alexandre Lessard est un professionnel passionné qui place le conseil et l’éducation au cœur de ses activités pour une meilleure compréhension et une protection adéquate de ses clients. 

Depuis l’an dernier, la ChAD rend hommage aux nombreux représentants de la relève qui détiennent un diplôme d’études collégiales ou universitaires non spécialisé en assurance de dommages en décernant un second prix, également assorti d’une bourse de 2 000 $. Alexandre Lessard, courtier en assurance de dommages des particuliers chez PMA Assurances, est le lauréat du volet général du prix Marcel-Tassé 2017. 

Bien que son père soit également dans l’industrie comme technicien en prévention incendie, c’est en accomplissant son stage du baccalauréat en communication sociale qu’il a complété à l’Université du Québec à Trois-Rivières qu’Alexandre Lessard a vraiment découvert l’assurance de dommages. « Je me suis rendu compte que le public sous-estime l’importance de cette industrie. J’aime faire prendre conscience aux clients que les protections qu’ils achètent sont plus importantes que le prix qu’ils paient » explique-t-il. Selon lui, sa formation universitaire est un atout puisqu’elle lui permet de mieux comprendre la psychologie de ses clients pour adapter ses conseils.  

Considérant que l’assurance de dommages est un domaine en évolution constante avec des nouveaux produits qui apparaissent chaque année, il rappelle également les changements qui touchent l’industrie alors que les départs à la retraite se multiplient. « C’est important que les professionnels plus expérimentés travaillent avec la jeune génération pour transmettre leurs connaissances et leur expérience » souligne celui qui œuvre déjà à titre de mentor pour les professionnels arrivés après lui. D’ailleurs, s’il se donne encore le temps d’en apprendre davantage, il entrevoit déjà son avenir dans l’industrie : « j’aimerais parfaire mes capacités de formateur et à plus long terme devenir directeur d’une équipe de vente. Ce que j’ose surtout espérer, c’est de contribuer à modifier la vision des clients sur l’industrie de l’assurance de dommages. Ce n’est pas un domaine plate, bien au contraire! » conclut-il. Sa passion contagieuse et son dynamisme devraient lui permettre d’atteindre cet ambitieux objectif.

La ChAD félicite également les autres finalistes de chaque catégorie dont l’excellence des candidatures est un témoignage du dynamisme et de la qualité de la relève dans l’industrie. Enfin, la ChAD remercie les membres des comités de sélection du volet général et du volet spécialisé ainsi que Diane Beaudry, présidente du conseil d’administration de la ChAD, pour leur collaboration aux prix Marcel-Tassé 2017. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.