Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 mars 2017 - 14:36

Petits bonheurs trois-rivières: le rendez-vous culturel des tout-petits

Par Salle des nouvelles

La Corporation de développement culturel de Trois-Rivières présente Petits bonheurs Trois-Rivières du 5 au 14 mai prochain.  

Petits bonheurs a vu le jour il y a 13 ans de cela dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve à Montréal. Depuis, un réseau a été constitué et compte maintenant 16 partenaires à travers le Québec, dont Trois-Rivières. La Corporation de développement culturel et les Bibliothèques de Trois-Rivières sont fières d’offrir une programmation spécialement conçue pour les jeunes, les initiant à différentes formes d’art. 

Pour une autre année, Petits bonheurs Trois-Rivières présentera diverses activités aussi intéressantes qu’amusantes les unes les autres, et ce, pour les tout-petits et leur famille. Une programmation diversifiée conçue spécialement pour les 0-6 ans, dont des spectacles belges et québécois, des ateliers dans les bibliothèques, au centre d’exposition Raymond-Lasnier et à Boréalis ainsi qu’un pique-nique familial sont prévus pour divertir parents et enfants.  

Par ailleurs, dans le cadre de la 7e édition de Petits bonheurs Trois-Rivières, un nouveau projet verra le jour, soit Contes & Élus, qui invite un élu trifluvien à raconter une histoire dans un CPE de son district à partir d’une œuvre d’un auteur jeunesse de la région. Cette initiative aura lieu durant les mois d’avril et mai et permettra de rapprocher les élus des tout-petits par l’entremise de la littérature. Plaisir garanti! 

Soyez des nôtres pour vivre une semaine des plus magiques et faire vibrer la fibre artistique qui sommeille en chacun des tout-petits!  
– 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.