Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 mars 2017 - 14:32 | Mis à jour : 4 mai 2017 - 15:14

Que faut-il savoir avant de signer une assurance hypothécaire ?

article commandité

La loi canadienne oblige les propriétaires à se procurer une assurance prêt hypothécaire si leur mise de fonds est inférieure à 20 % de la valeur de la propriété. Mais savez-vous que 87,90% des Québécois paient trop cher leur assurance hypothécaire ? Le préjudice peut aller du simple au double. Voici tout ce qu'il faut bien prendre en compte avant de signer afin d'éviter des dépenses inutiles tout en bénéficiant d'une couverture optimale.

Comment économiser sur son assurance hypothécaire ?

Après l'obtention de votre prêt hypothécaire, pensez à magasiner avant de signer pour la première assurance hypothécaire qui se présente. Parfois, pour s'éviter des tracasseries administratives, des clients signent pour l'assurance hypothécaire qui est proposée avec le prêt. Pour leur tranquillité d'esprit, ils veulent savoir que le prêt sera remboursé en cas de malheur.

Cependant, il est tout à fait envisageable de réaliser des comparaisons entre les différentes offres du marché, qui sont abondantes.

Avec des services offerts sans frais ni obligations pour vous aider à trouver la meilleure assurance hypothécaire les comparateurs en ligne vous permettent de trouver le contrat qui vous correspond au mieux.

Les économies réalisées peuvent parfois correspondre à la moitié du montant que vous payez chaque mois !

Ne pas confondre l'assurance prêt hypothécaire et l'assurance-vie prêt hypothécaire

L'assurance-vie prêt hypothécaire va garantir que votre succession n'aura pas à rembourser le solde de votre prêt hypothécaire au moment de votre décès. C'est une assurance temporaire pour la durée du prêt accordé pour sa maison. Elle est souvent proposée par l'institution bancaire prêteuse et vous pourriez l'accepter sans trop y penser. Mais il n'est jamais trop tard !

Est-il possible d'annuler son assurance hypothécaire ?

Il est très facile d'annuler une assurance hypothécaire d'une institution financière et sans aucune pénalité. Il suffit d’un appel téléphonique. Dans le cas d’une assurance personnelle, le représentant complétera un avis de comparaison et se chargera d’annuler l’assurance pour vous, toujours sans pénalité.

Que faut-il savoir avant de signer ?

Comme toute autre assurance, l'assurance hypothécaire comporte des clauses, par exemple :

  • la protection est-elle individuelle (vous êtes le propriétaire de l'assurance) ou sur une base collective ?
  • pourrez-vous désigner un bénéficiaire ?
  • le délai d'attente en cas de maladie ou accident (généralement de 90 jours)
  • les conditions d'invalidité totale (généralement après le 25e mois sans activité régulière)
  • l'état de votre assurabilité (êtes-vous assurable?)
  • possédez-vous une autre assurance afin d'en réaliser une conjointe ? (comparez entre assurance prêt hypothécaire et assurance-vie et invalidité)
  • serez-vous protégé contre une hausse des taux d'intérêt ?

N'hésitez donc surtout pas à comparer même si vous avez déjà souscrit une assurance hypothécaire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.