Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 février 2017 - 10:58

Participez au Défi Santé à Nicolet!

Par Salle des nouvelles

Les Services à la communauté de la Ville de Nicolet invitent les Nicolétains et Nicolétaines à prendre part au Défi Santé 2017, qui se tiendra du 30 mars au 10 mai prochains. Dès le 15 février, que ce soit en famille, en équipe ou en solo, les citoyens et citoyennes pourront s’inscrire sur le site Internet www.defisante.ca. Grâce à l’implication des partenaires du milieu, la Ville propose une foule d’activités gratuites et des prix à gagner. Aussi, les membres du conseil municipal prendront part au Défi Santé en parrainant une activité, le samedi.

Les samedis du Défi Santé en compagnie d’un élu municipal

1er avril -  10 h    Conte Yoga avec Phil et Sophie
Une activité découverte, à la bibliothèque H.-N.-Biron, pour favoriser la détente et l’estime des enfants. Dans le cadre de cette activité partagée avec leur parent, l’enfant est appelé à expérimenter la détente et la conscience de soi. Parrainé par Denis Jutras, conseiller

8 avril - 13 h        Initiation au Jeet kune do
Découvrez l’art martial créé par Bruce Lee avec M. Patrick Bellerive. Un art dont l’objectif principal est la véritable expression de soi pour chaque individu, au gymnase du centre sportif de l’École nationale de police du Québec. Parrainé par Olivier Lambert, conseiller

15 avril - 13 h    Cardio Méli-Mélo
Un cours d’activité physique proposant des enchaînements différents et variés pour le plaisir de faire du cardio, animé avec Mme Martine Côté, au gymnase du centre sportif de l’École nationale de police du Québec. Parrainé par Carolyne Aubin, conseillère

22 avril – 13 h    Spinning
Une activité sur vélo d’intérieur améliorant la capacité cardiovasculaire et musculaire sur une musique entraînante et dans une ambiance énergique avec Mme Jocelyne Gouin et M. Bernard Vallée, 3 séances de 15 minutes au centre sportif de l’École nationale de police du Québec.
Parrainé par Jean Rousseau, conseiller

29 avril – 13 h    Insanity
Venez découvrir l’intensité de ce cours, avec Mme MarieÈve Dionne, qui utilise le corps comme principal outil de mise en forme, au centre sportif de l’École nationale de police du Québec. Parrainé par M. Stéphane Biron, conseiller

6 mai – 13 h        Un spécial Plaisirs aquatiques
Cette activité sera réalisée par l’équipe de sauveteurs des Services à la communauté. Vous pourrez essayer 3 des cours offerts, soit l’aquaforme, l’aquafit et la natation à la piscine du centre sportif de l’École nationale de police du Québec.
Parrainé par Michel Paradis, conseiller


De plus, ne manquez pas de visiter votre bibliothèque H.-N.-Biron, le personnel vous a préparé un vaste choix de livres sur les thèmes du sport, de la santé et de l’alimentation. 

Un tirage, pour encourager la participation
Les Services à la communauté et ses partenaires feront un tirage de 3 paniers cadeaux, d’une valeur de 100 $ chacun, à la fin du Défi Santé. Pour être éligible, les Nicolétains et Nicolétaines devront se procurer un coupon à chaque participation aux activités. Ces paniers contiennent des cartes cadeaux des marchands suivants :

Pharmacies Jean Coutu, Uniprix et Familiprix;
Marché IGA Clément, Marché Ami J.L. Lafond;
De plus, une carte de 30 bains à la piscine du centre sportif de
l’École nationale de police du Québec est aussi offerte par la Ville de Nicolet. 

Le Défi Santé vise à promouvoir les saines habitudes de vie et encourage les communautés à adopter un mode de vie actif et une saine alimentation. Les participants s’engagent à poser des actions simples durant 6 semaines afin d’atteindre 3 objectifs : Objectif 5 – Manger 5 portions de fruits et légumes par jour, Objectif - Bouger 30 minutes par jour et pour les jeunes au moins 60 minutes et Objectif - Équilibre qui vise à favoriser son sommeil. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.