Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 février 2017 - 13:34

Une adolescente amputée de Trois-Rivières bénéficie de l’aide de l’Association des Amputés de Guerre

Par Salle des nouvelles

À compter de cette semaine, les résidents de la région recevront leurs plaques porte-clés 2017 de l’Association des Amputés de guerre. Parmi les jeunes qui bénéficient de l’aide de l’association, on compte Amilie Trépanier, une jeune résidente de Trois‑Rivières, âgée de 15 ans, qui est amputée à la jambe droite.
 
Cette année, la campagne se déroule sur le thème : « C’est ce qui reste qui compte. » Cette devise reflète l’esprit du Programme pour enfants amputés (LES VAINQUEURS). En adoptant une attitude positive, les Vainqueurs, comme Amilie, peuvent atteindre leurs buts plus facilement!
 
L’association leur vient en aide en offrant :
 
- de l’appui financier pour l’achat de membres artificiels et d’appareils, qui leur permettent de pratiquer diverses activités;
 
- des séminaires régionaux pour qu’ils puissent créer des liens entre eux et se renseigner sur tout ce qui touche les personnes amputées;
 
- du soutien entre pairs pour les aider à s’accepter en tant que personnes amputées et à surmonter les défis avec optimisme.
 
Lorsque les gens utilisent les plaques porte-clés de l’Association des Amputés de guerre, ils protègent leurs clés tout en aidant les personnes amputées à s’épanouir pleinement.
 
Chaque plaque porte-clés a son propre numéro à code confidentiel. Si quelqu’un perd ses clés, la personne qui les trouve n’a qu’à composer le numéro de téléphone sans frais qui figure au dos de la plaque, ou à déposer les clés dans une boîte aux lettres, et elles lui seront retournées gratuitement par messageries.
 
L’Association des Amputés de guerre ne reçoit aucune subvention gouvernementale. Ses programmes existent grâce à la générosité du public envers le Service des plaques porte-clés et des étiquettes-adresse.
 
Pour plus d’information ou pour commander des plaques porte-clés, composez le 1 800 250‑3030 ou visitez le site amputesdeguerre.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.