Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 novembre 2016 - 09:56

Nouvelle plateforme web pour la ville de Bécancour

Par Salle des nouvelles

La Ville de Bécancour a lancé hier son tout nouveau site Internet. Un design revampé, une convivialité améliorée, une navigation plus intuitive, une nouvelle architecture, des services en lignes ajoutés et un contenu bonifié sont autant de bonifications qui ont été apportées  à ce nouvel outil de communication municipal. Issue du projet  « VILLE ALLUMÉE », cette refonte, incluse dans le remaniement des outils de communication municipaux, vise l’amélioration des services citoyens par le biais de la technologie.

Ainsi, la nouvelle plateforme présente un moteur de recherche plus performant et plus rapide. Dès son entrée sur le site, le citoyen retrouve un onglet « recherche » qui lui permet de sonder immédiatement le site sur son questionnement.  Une manière plus efficace et rapide d’accéder à l’information désirée.  

Les médias sociaux tels Facebook et YouTube, maintenant devenus de véritables outils de communication pour l’appareil municipal, sont plus intégrés et accessibles sur ce site. 

De nouveaux services en ligne sont aussi disponibles sur la plateforme, tels les inscriptions en ligne aux activités récréatives, aux activités de la bibliothèque et camps jeunesse municipaux ainsi que l’accès à une carte interactive permettant de géo localiser organismes, entreprises et bâtiments municipaux sur le territoire. Ces nouveaux atouts s’ajoutent à la liste des services en ligne déjà accessibles aux citoyens soit; les demandes de permis en ligne, l’accès au catalogue des bibliothèques, la téléphonie ciblée et rôle d’évaluation en ligne. 

GRANDE NOUVEAUTÉ : LA PLACE PUBLIQUE 
Le site propose une plateforme interactive, nommée « LA PLACE PUBLIQUE »,  où les citoyens pourront aborder sujets et idées de développement et se positionner par le biais de votes virtuels. Cette plateforme agit, en quelque sorte, comme un média social où il aura interaction.  Les citoyens doivent s’enregistrer  et se créer un compte afin de pouvoir s’y exprimer et y voter.  Les élus et l’appareil administratif utiliseront ce nouvel outil  pour sonder le pouls de la population sur certains dossiers et grandes orientations. 

« Une belle façon, pour le conseil municipal, de s’assurer qu’on offre les meilleurs services au meilleurs coût, en toute intégrité et transparence », exprime Jean-Guy Dubois, maire de la Ville. D’ailleurs, la plateforme sera utilisée dès le 17 novembre prochain pour le Forum citoyen de la Ville de Bécancour dans le cadre de la démarche en développement durable.  

ACCÈS AUX ACTUALITÉS MUNICIPALES AMÉLIORÉ
L’accès aux actualités municipales a grandement été amélioré. Effectivement, en se créant un compte, le citoyen aura accès chaque semaine, dans sa boite courriel,  à un résumé des actualités ou nouvelles qui auront été propulsées sur le site Internet de la Ville. Un nouveau moyen de rester collé à l’actualité municipale de chez soi! 

GÉNÉRATIONS ALLUMÉES 
Suivant la mise en ligne du site Internet, le projet GÉNÉRATIONS ALLUMÉES sera mis en branle cet hiver. Ainsi, les citoyens auront accès à une formation offerte par la municipalité pour mieux naviguer sur FACEBOOK et le site Internet municipal. 

Le but de ce projet est d’aider les adultes du 3e âge à mieux  « consommer »  les outils technologiques de la Ville afin qu’ils deviennent des citoyens engagés et actifs. Les ateliers pédagogiques se tiendront dès la fin novembre 2016. Les personnes désirant s’inscrire à ce projet peuvent le faire dès maintenant en contactant Mme Louise Désilets à la Ville de Bécancour au 819 294-4455, poste 501.


Rappelons que ce projet a été mené par des employés de la Ville qui ont travaillé en étroite collaboration avec une firme externe. 

Consultez dès aujourd’hui le www.becancour.net afin de prendre connaissance des nombreuses nouveautés ! Bonne navigation! 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.