Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 avril 2017 - 10:16 | Mis à jour : 10:18

Mariannick Mercure et Franck-Anthony Allepot s’unissent aux forges

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

À quelques mois des élections municipales, Mariannick Mercure annonce qu’elle briguera une seconde fois le poste de conseillère municipale dans le district des Forges, forte d’une équipe agrandie qui compte désormais l’ancien candidat Franck-Anthony Allepot.
 
En 2013, alors que Madame Mercure était arrivée en seconde position avec près de 17% des voix, Monsieur Allepot avait obtenu pour sa part plus de 10% du suffrage. On se souviendra que le district des Forges avait alors battu des records avec la présence de huit candidats : « Évidemment, dans un système électoral comme le nôtre, la présence d’un grand nombre de candidats peut permettre d’élire quelqu’un dont la majorité de la population ne voulait finalement pas. Il faut s’unir, et c’est pourquoi j’invite aujourd’hui les citoyennes et les citoyens qui seraient en réflexion sur leur potentielle candidature à se joindre à notre équipe s’ils partagent nos valeurs », mentionne Madame Mercure à ce sujet.
 
Ces valeurs, ce sont la transparence, l’accessibilité et la proximité avec les citoyens, mais aussi l’amélioration de la qualité de vie des familles, la sécurité routière, l’environnement et le transport actif. Madame Mercure commencera bientôt à sonder la population, notamment par le porte-à-porte, afin d’orienter son programme et de proposer des outils concrets.
 
Résidente du district depuis plus de cinq ans, Mariannick Mercure est actuellement doctorante en communication à l’UQTR. Pour plus d’informations sur son parcours personnel et professionnel, ou pour suivre sa campagne électorale consultez @MercureAuxForges sur Facebook

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Un gros enjeu pour la prochaine campagne serait de compléter l'installation du système d'égout pluvial sur le boulevard Desforges ainsi que su le Boulevard St-Michel. Ces secteurs ont été négligés, voire même ignorés par l'administration depuis plusieurs années et 2017 doit marquer le changement. Il est inconcevable qu'à chaque pluie que nos autos se déguisent en chaloupe et que de plus ces rues sont un véritable champ de mine qui contribuent au vieillissement prématuré de nos véhicules

    Denis Lepage - 2017-04-26 09:58