Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 décembre 2016 - 10:08

Adoption du budget 2017 à Bécancour: Investir sans s’endetter

Par Salle des nouvelles

 C’est sous la thématique « investir  sans s’endetter » que  la Ville de Bécancour adopte hier un budget de 27 021 833 $  pour l’année financière 2017. Les efforts de l’appareil administratif et politique ont été axés sur le contrôle des dépenses de fonctionnement au profit des dépenses d’investissement en fonction des revenus disponibles. Ainsi, il y aura maintien de la charge fiscale pour la  municipalité et un gel de taxation  pour l’ensemble des catégories d’immeubles sur le territoire bécancourois. Tous les citoyens, propriétaires d’immeubles et entreprises auront le même taux de taxation qu’en 2016.   Ce gel de taxation est rendu possible grâce à une approche rigoureuse dans la gestion des ressources financières ainsi que des ressources humaines de la Ville de Bécancour.  
 
La bonne gestion des finances de la Ville a d’ailleurs permis la réduction importante de la dette municipale effectuée au cours des dernières années et a permis de générer des réductions au poste de service de la dette, soit plus de 5 millions depuis 2014. Le contrôle serré des dépenses d’opération permet d’alléger  le service de la dette en donnant plus d’élan aux dépenses liées au développement.  
 
Au chapitre du plan triennal d’immobilisations, des projets totalisant 15,1 millions sont prévus pour 2017. Globalement, les projets sont  liés à l’hygiène du milieu (mares noires)  et à la voirie (corrections sur de nombreuses artères).  
 
Le dossier de la fibre optique, de la Ville allumée,  de la fonction touristique et récréotouristique ainsi que le développement économique sont les projets ou axes  qui seront mis de l’avant pour 2017.  
 
Le conseil municipal considère qu’il s’agit d’un budget rigoureux et progressiste, fait dans le respect de la charge fiscale des citoyens et axé sur le développement harmonieux de l’ensemble de la Ville de Bécancour. 

Cliquez ici pour consulter le budget en format PDF

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.