Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
31 mai 2018 - 12:00

Un homme arrêté en lien avec des agressions sexuelles

Les enquêteurs de la Direction de la police de Trois-Rivières ont procédé à l’arrestation d’un individu hier après-midi, en lien avec des agressions sexuelles survenues dans les derniers jours.

Le suspect qui est à l’origine de plusieurs plaintes logées au service de police, agissait selon un modus operandi bien précis. Alors qu’il était au commande de sa motocyclette, celui-ci abordait des femmes en prétextant vouloir obtenir des indications routières. Lors de la discussion avec celles-ci, il feignait de perdre l’équilibre et en profitait pour leur toucher la poitrine en faisant mine de se retenir. Lors d’un événement, le suspect fut filmé par un témoin et la vidéo a grandement
circulé sur les médias sociaux. La diffusion a permis de recenser de nouvelles victimes.

Le suspect, un homme de 58 ans de Nicolet, fut arrêté hier après-midi vers 14h00. Suite à son interrogatoire avec les enquêteurs, il est demeuré détenu. Il comparaîtra ce matin au Palais de justice pour faire face à des accusations d’agressions sexuelles. Suite à la médiatisation des événements, trois plaintes additionnelles furent logées au service de police hier dans la soirée.


La Direction de la police de Trois-Rivières invite toute personne ayant été victime ou témoin des faits reprochés à cet individu, à contacter le service de police. Les gens concernés peuvent composer le (819) 691-2929, ou par le programme HALTE AU CRIME, directement sur le site
internet du programme à l’adresse halteaucrime.v3r.net

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.