Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 octobre 2016 - 08:47 | Mis à jour : 08:50

Suspects d’un vol de coffre-fort à identifier

Par Salle des nouvelles

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La Direction de la police de Trois-Rivières sollicite l’aide de la population afin d’identifier deux suspects impliqués dans une introduction par effraction et un vol, survenus le 14 novembre 2015 au commerce M.A.P. distribution, situé sur le boulevard Gene-H-Kruger à Trois-Rivières. 

Les suspects ont été captés par les caméras de surveillance de l’endroit alors qu’ils entraient à l’arrière de l’immeuble et se dirigeaient directement au coffre-fort, dont ils se sont emparés. Ce vol a causé une perte de plusieurs milliers de dollars à l’entreprise et l’enquête n’a pas permis à ce jour d’identifier les suspects. 

Toute personne, ayant de l’information à transmettre nous permettant d’identifier ces individus, peut communiquer avec l’enquêteur Dave Gordon (dgordon@v3r.net) au 819-370-6700, poste 3753 ou directement à la police de Trois-Rivières au 819 691-2929. 

La Direction de la police de Trois-Rivières rappelle aussi que toute personne qui voudrait partager des renseignements de façon confidentielle peut le faire par le programme HALTE AU CRIME, en communiquant au numéro 819-370-6700, ou directement sur le site internet à l’adresse halteaucrime.v3r.net

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.