Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 novembre 2014 - 10:55 | Mis à jour : 11:10

Des jeunes filment leurs manoeuvres derrière le volant

Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

COLLABORATION SPÉCIALE - ÉRIC BEAUPRÉ

Quelques jeunes ont profité de la chaussée glissante pour faire quelques manoeuvres dangereuses avec leur véhicule dans un stationnement. Ils ont, par la suite, mis en ligne le tout sur le réseau social Facebook. Heureusement, personne n'a été blessée, mais cet exercice aurait pu virer au drame en quelques secondes. 

Dans les extraits mis en ligne durant la nuit du 20 novembre, on peut voir deux jeunes adolescents s’adonner à des exercices de dérapage contrôlé dans un stationnement public. Dans l’une des vidéos, un des véhicules passe très près de la jeune femme qui filme la scène. Dans un 2e extrait, capté cette fois-ci de l'intérieur d'un véhicule, on y voit, le jeune conducteur passer à quelques centimètres d'un lampadaire lors d’une manœuvre de dérapage.

Encore de la sensibilisaition à faire?

La Sureté du Québec (SQ) enquête présentement sur les agissements des conducteurs fautifs.

Comme les vidéos ont été rapportées aux policiers au cours des dernières heures et que les suspects sont pour le moment difficilement identifiables, les policiers de la Sûreté du Québec doivent procéder par enquête lors de ce type de dénonciation.

La porte-parole de la SQ, la sergente Aurélie Guidon explique que selon les résultats des éléments d’enquête, ce type de dossiers peut se conclure avec l’émission de constats d’infraction et/ou le dépôt d’accusations criminelles contre les conducteurs fautifs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Ok wow bravo des pilotes et sil avait punché la fille ou eu un accident entre eux apres ca on dit que les jeunes sont assez adulte pour conduire ya un coroner de drummondville qui disait que les jeunes apres certaine heures ils devraient pas avoir le droit de conduire bien ctun belle exemple ca. pis quand ca ce plante ca chialent qu ils pensaient pas que cetait grave bravo les jeunes cassez vous la gueule pis plaignez vous apres que honnn ctait donc un bon gars ou une bonne fille des danger public j espere qu il vont avoir leurs lecon un jour

    Claude - 2014-11-24 19:45