Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 mai 2018 - 15:30

La Fondation de l’UQTR devient la première fondation universitaire canadienne agréée Imagine Canada

Par Salle des nouvelles

La Fondation de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) est devenue aujourd’hui la première fondation universitaire canadienne à obtenir le sceau d’agrément du programme national de normes d’Imagine Canada, l’organisme-cadre du secteur de la bienfaisance au pays.


L’obtention de cette certification vient démontrer la conformité de la Fondation de l’UQTR à des normes élevées dans cinq domaines fondamentaux : la gouvernance du conseil d’administration, la responsabilité financière et la transparence, la collecte de fonds, la gestion du personnel et la participation des bénévoles.


Cet accomplissement permet à la Fondation de l’UQTR de se joindre à un groupe de plus de 230 organismes de bienfaisance et à but non lucratif accrédités Imagine Canada.

« C’est tout un exploit pour un organisme que d’obtenir l’agrément par le Programme de normes, affirme Bruce MacDonald, président-directeur général d’Imagine Canada. En effet, il s’agit d’un processus rigoureux d’examen par les pairs créé dans le but de renforcer la confiance des Canadiens et Canadiennes envers le secteur de la bienfaisance. Les organismes agréés jusqu’à aujourd’hui représentent toute la diversité du secteur en ce qui concerne leur taille, l’étendue de leurs activités et leur rayonnement géographique. Chacun d’entre eux prend très au sérieux les questions de gouvernance, de responsabilité et de transparence de leurs activités. Nous sommes fiers de leur participation au Programme. »

Miser sur la qualité et la crédibilité

En tant qu’organisme de bienfaisance, la Fondation de l’UQTR a toujours visé la rigueur et la transparence afin de maintenir un haut niveau de confiance de la part de ses donateurs et partenaires. Dorénavant, grâce à son agrément, la Fondation de l’UQTR pourra afficher fièrement le sceau de confiance du Programme de normes d’Imagine Canada sur son site Web ainsi que ses divers outils de communication.

Le président du conseil d’administration de la Fondation, M. André St-Onge, se dit très fier de son équipe, soulignant qu’il faut passer par un processus exhaustif afin de se conformer aux 73 normes d’Imagine Canada. Il se dit convaincu que cette accréditation permettra à la Fondation de l’UQTR de mieux relever les défis de l’avenir, puisque la confiance qu’inspire le Programme de normes en vaut l’investissement.

« Gage de saine gouvernance, de rigueur et de transparence, nous croyons que cet agrément fera une différence auprès de nos donateurs actuels et futurs quant à la confiance et la crédibilité qu’ils accorderont à notre équipe dans cet univers fort compétitif de la philanthropie », affirme Daniel Milot, directeur général de la Fondation de l’UQTR.

Valide pour une période de cinq ans, l’agrément d’Imagine Canada doit être renouvelé après cette période. La conformité aux normes est surveillée par le biais d’un processus annuel suivant lequel chaque organisme agréé doit soumettre des pièces justificatives démontrant que ses pratiques sont conformes à certaines normes sélectionnées.


 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.