Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 mai 2017 - 10:59

Virginie Laurin, enseignante de chimie, couronnée leadeur en santé et sécurité du travail par la CNESST

Par Salle des nouvelles

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Virginie Laurin, enseignante au Cégep de Trois-Rivières, a été honorée lors du Gala national des Grands Prix santé et sécurité du travail, qui se tenait le 2 mai dernier au Centre des congrès de Québec. Elle a reçu le prix Leader en santé et sécurité du travail du côté des travailleurs.

Depuis près de dix ans, madame Laurin exerce son rôle de responsable en santé et sécurité du travail (SST) avec brio. Elle trouve des idées créatives et ingénieuses pour éliminer les nombreux risques pour la SST liés aux différents programmes techniques offerts au collège. Les départements d’enseignement ont maintenant le réflexe de communiquer avec elle lorsqu’une question se pose. Ses recherches aboutissent à des solutions intéressantes qui permettent, par exemple, de substituer un produit dangereux par un autre moins toxique, ou encore d’élaborer un protocole pour neutraliser un produit de manière à s’en départir de façon sécuritaire, écologique et économique.

Les Grands Prix santé et sécurité du travail sont organisés chaque année par la CNESST dans toutes les régions du Québec. Ils visent à reconnaitre des démarches et des projets mis en œuvre par des employeurs et des travailleurs dans le but de prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelles. Ces prix mettent en lumière des gens qui ont à cœur la santé et la sécurité dans leur milieu de travail.

La catégorie Leader en santé et sécurité du travail honore un travailleur et un représentant d'employeur qui se sont particulièrement distingués dans leur milieu de travail pour avoir transmis à leurs collègues la valeur de la santé et la sécurité du travail. Parce qu’elles les invitent à adopter des pratiques et des comportements sécuritaires, ces personnes inspirantes constituent des modèles pour leurs collègues.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.