Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 mars 2017 - 08:49 | Mis à jour : 08:52

Les finissants en Techniques de comptabilité et de gestion mettent en pratique leur apprentissage

Par Salle des nouvelles

C’est le 23 mars dernier que nos finissantes et finissants en Techniques de comptabilité et de gestion ont produit plus de 50 déclarations de revenus.

Cette activité a été réalisée en collaboration avec l'Agence de revenu du Canada et l'Agence de revenu du Québec dans le cadre du Programme communautaire des bénévoles en matière d'impôt et elle s'adressait aux contribuables ayant besoin d’assistance pour accomplir cette tâche. Les critères d’admissibilité prévoient qu’il s’agisse de contribuables à revenus modestes. En pratique, il s’agit souvent d’ainés.

Les finissants en Techniques administratives étaient ainsi mis à contribution pour les assister dans la lourde tâche que représente pour eux la production de leur déclaration de revenus.

Pour l’évènement, le hall du Théâtre du cégep avait été transformé en espace d’entrevue où l’on recevait les clients avec leurs documents.  Une salle d’attente y était aussi aménagée pour faire patienter les clients durant la réalisation du travail. Le local HA-2210 a servi de local de production toute la journée. On y produisait les déclarations sur logiciel, les révisait, les imprimait et les assemblait avant de remettre le tout à la clientèle avec les explications d’usage.

Il s'agit d'une classique annuelle et l’édition 2017 de cet évènement a été un succès sur toute la ligne.  

De nombreux intervenants du cégep et des bénévoles de l’extérieur sont mis à contribution pour réaliser cette activité. Le soutien financier est assuré par l’Association générale des étudiants et les Services aux étudiants.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.