Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 mars 2017 - 11:02

Deux étudiantes du Collège Laflèche reconnues par la RBC Dominion valeurs mobilières de Trois-Rivières

Par Salle des nouvelles

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Dans le cadre de son programme « Un 150 $ qui compte » de la Banque RBC, deux étudiantes du Collège Laflèche, Ève-Marie Ducharme et Emmanuelle LeBlond, se sont mérité une somme de 150 $ chacune à investir au sein de leur excellente initiative du « Frigo communautaire » qu’elles ont mise en place cette année à l’établissement d’enseignement supérieur du boulevard du Carmel. 
 
Le projet de « Frigo communautaire » vise à réduire le gaspillage alimentaire et a pour but de réduire l’insécurité alimentaire vécue par plusieurs étudiants du Collège Laflèche. Concrètement, les étudiants qui le souhaitent, apportent des plats préparés maison (soupes, mijotés, etc.) et des denrées alimentaires (légumes, fruits, etc.) et les mettent à la disposition des étudiants moins fortunés du Collège qui peuvent s’y rendre et prendre ce qu’ils ont besoin. Ils n’ont qu’à ramener les plats vides pour qu’ils soient remplis à nouveau et puissent servir à d’autres personnes dans le besoin. On note une augmentation du nombre de bénéficiaires depuis le début du projet, signe que le besoin est réellement présent. 
 
« Nous avons la perception que les étudiants qui fréquentent le Collège Laflèche sont des enfants de parents aisés. Or, plusieurs étudiants vivent avec des moyens financiers très limités et ont de la difficulté à subvenir à leur besoin alimentaire. Lorsqu’un étudiant est en classe et qu’il a le ventre vide, ça ne va pas bien pour sa concentration et la poursuite de ses études », exprime avec compassion Ève- Marie Ducharme, initiatrice du projet avec un groupe de jeunes. 
 
« La RBC Dominion valeurs mobilières est fière de remettre un montant de 150 $ à chacune de ces étudiantes, dans le cadre de son programme « Un 150 $ qui compte ». Avec ces sommes, elles pourront se procurer de nouveaux plats réutilisables, des pots Mason et des sacs style Ziploc, pour répondre à la demande grandissante. On note réellement qu’elles font une différence dans leur collectivité et c’est pourquoi nous sommes fiers de reconnaitre leur contribution » explique M. Yves Quintal, directeur de RBC Dominion valeurs mobilières-succursale de Trois-Rivières. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.