Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 juin 2017 - 14:20 | Mis à jour : 14:22

UNIQUE AU QUÉBEC

La Boucherie Nobert présente son nouveau chef : « Chef Noby »

Par Salle des nouvelles

C’est aujourd’hui que les propriétaires de la Boucherie Nobert, messieurs Alain et Yvan Nobert, ont lancé leur nouveau projet : « Chef Noby », le compagnon culinaire parfait. « Chef Noby » est présenté sous la forme de bornes électroniques dans les magasins de Shawinigan et Trois-Rivières ainsi que sous la forme d’une application mobile gratuite. L’application est d’ailleurs disponible pour téléchargement dès aujourd’hui pour tous les appareils Android et Apple, mais également pour les tablettes électroniques. 
 
La Boucherie Nobert, qui célèbre près de 80 ans d’existence, entre réellement dans l’ère numérique avec cette nouveauté unique au Québec. Il s’agit d’une innovation importante dans le domaine de l’alimentation, une première du genre dans la province.  
 
Le « Chef Noby » est le compagnon culinaire parfait qui aide la clientèle à concocter les repas de la semaine, le menu barbecue du samedi soir ou encore le souper en amoureux. Le « Chef Noby », à l’intérieur de sa plateforme électronique, inventorie plus de 70 % des produits disponibles en magasin (plus de 650 produits) et permet à l’utilisateur de sélectionner, par exemple, la pièce de viande souhaitée. Le « Chef Noby » donnera au client une panoplie d’information sur la provenance de la viande sélectionnée (partie de l’animal) et lui indiquera la façon de l’apprêter selon le type de cuisson souhaitée et le type d’appareil de cuisson utilisé. Par ailleurs, le « Chef Noby » offrira à la clientèle des choix d’accompagnement à privilégier pour faire des repas appréciés de tous. 
 
« Nous avions régulièrement des questions des clients qui voulaient savoir comment faire cuire une pièce de viande sur le barbecue et s’assurer d’en garder les saveurs optimales. Nous avons eu l’idée de développer cette application électronique facile d’utilisation et accessible. Nous sommes fiers, après un an de travail avec nos partenaires, Attractif et Rum&Code de vous présenter le « Chef Noby ». Les gens pourront l’utiliser de manière intuitive et obtenir beaucoup d’information sur nos produits disponible en magasin. Les utilisateurs peuvent se servir de la fonction de recherche dans l’application ou encore inviter l’appareil à lire le code-barre qui se retrouve sur l’étiquette des produits et obtenir l’ensemble des explications se rattachant à un produit », explique monsieur Yvan Nobert, associé de la Boucherie Nobert. 
 
L’application ne se limite pas qu’au département de la viande. Les utilisateurs pourront y découvrir le large éventail de produits du département des fromages ou encore des produits surgelés. Concernant les fromages, tous les produits tenus en inventaire sont répertoriés et permettent à l’utilisateur de faire une recherche selon le type de fromage. 
 
« Non seulement l’application ou les bornes électroniques serviront à la clientèle, mais elles serviront également à nos employés. Il s’agira d’un outil de formation formidable puisque tout y est et sera maintenu à jour régulièrement », renchérit M. Nobert. 

« Je suis heureux d’avoir obtenu la confiance des propriétaires dans la réalisation de cette nouvelle application. Il s’agit d’un gros projet, mais aujourd’hui, je suis très heureux du résultat et je tiens à remercier les gens de Rum&Code qui ont été d’un grand support dans ce projet », exprime avec fierté, monsieur Pierre-Yves Rousselle, associé d’Attractif, l’entreprise shawiniganaise mandatée pour réaliser le projet. 
 
Les propriétaires de la Boucherie travaillent également sur la refonte de leur site Internet et lanceront au cours des prochains jours une page Facebook officielle. 
 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.