Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
31 mai 2017 - 14:25

Un Castel accessible, savoureux et réinventé!

Par Salle des nouvelles

Véritable référence en cuisine d’inspiration française dans la région avec son impressionnante carte des vins, le restaurant Le Castel des Prés marque ses 63 ans d’histoire en faisant évoluer son image ainsi que sa carte. C’est maintenant au Castel que les nombreux amoureux du plaisir et du raffinement pourront venir goûter aux nouvelles créations du chef Dominic Lapointe. 
 
C’est d’abord dans le but avoué de changer la perception en ce qui concerne les prix, d’attirer une clientèle plus jeune et de s’intégrer dans la tendance à la cuisine du marché que ce vénérable établissement a décidé d’offrir à ses clients une image plus actuelle, mais tout aussi raffinée qu’auparavant. « Depuis nos débuts, nous pouvons compter sur une clientèle bien établie, mais pour mieux mettre en lumière nos différents services et l’aspect chic, mais abordable de notre cuisine, nous avions envie de donner un nouveau souffle à notre image ainsi qu’à notre menu », raconte le propriétaire de l’endroit, Claude Gauthier.  
 
Pour le menu, c’est au chef Dominic Lapointe, associé depuis trois ans, qu’a été confiée la rigoureuse tâche de l’actualiser. Toujours inspiré par la cuisine française, le nouveau menu du Castel s’inscrit dans la fraîcheur des aliments de saison, leur proximité et la qualité des présentations. « Pour moi, le raffinement est synonyme de qualité, de précision et de finesse. J’invite les épicuriens de la région à venir découvrir mes inspirations du moment comme le pavé de flétan servi avec​ champignon portobello grillé, bouillon au miso et rémoulade de carottes ou mon tartare d’agneau, zeste de citron, coriandre, cornichons maison, émulsion au garam masala, servi avec chips de taro », nous confie le passionné-chef qui incarne la relève des présents propriétaires, Claude Gauthier et sa conjointe Marie-Claude Gilbert.  
 
Pour monsieur Gauthier toutefois, pas question d’écarter l’aspect historique de la bâtisse qui est d’ailleurs l’un des plus vieux établissements gastronomiques de la région. « Nous 
sommes ici depuis 1954, et nous souhaitons conserver les éléments qui ont fait de notre établissement sa réputation à travers les années. C’est pourquoi nous avons fait subir à notre entreprise une évolution naturelle et significative aussi axée sur son histoire que sur les tendances gastronomiques du moment. Nos fidèles clients seront heureux de retrouver encore sur notre carte les incontournables de l’endroit, comme le steak au poivre et notre toujours aussi vaste assortiment de vins d’importations privées sélectionnés par le sommelier François Larouche. » 
 
LE CASTEL ET SON HISTOIRE  
Pour les friands d’histoire... Le Castel des Prés a ouvert ses portes en 1954 sur le Chemin du Roy sur une parcelle de terre entourée de champs et de prés. C’est d’ailleurs de là que le fameux établissement tire son nom. D’abord une auberge qui accueille les voyageurs, c’est en 1993 que l’institution trifluvienne concentre ses activités sur la restauration, une cuisine française et raffinée où tous les amateurs de vin de la région peuvent prendre plaisir à découvrir les sélections de son sommelier et propriétaire Claude Gauthier. Forte de sa notoriété, l’entreprise ouvre en 1986 le premier bar à vins au Québec.  
 
Aujourd’hui, Le Castel offre à toute la population gourmande un restaurant, un bistro ainsi qu’un service de traiteur. L’établissement met également à la disposition des gens de la région et d’ailleurs des salles de réunion, des salons privés et des salles de banquet très bien équipés et riches en histoire.  
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.