Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 mai 2017 - 10:38

Acra devient le distributeur officiel de Cabanons Fontaine en Mauricie

Par Salle des nouvelles

L’entreprise trifluvienne Acra inc. a annoncé hier dans leur salle de montre intérieure sa nouvelle division; Garages et Cabanons Acra. L’entreprise devient distributrice autorisée des Garages et  Cabanons Fontaine, la plus grande entreprise de cabanons au Québec.  
 
Acra fera dorénavant la vente des garages et cabanons en plus de détenir l’exclusivité pour l’installation des Cabanons Fontaine pour la Mauricie en entier ainsi qu’une partie de Lanaudière et du Centre-du-Québec. L’annonce consolide deux emplois et en crée deux autres. Les propriétaires évaluent que l’équipe pourrait aller jusqu’à 6 employés à moyen terme.  
 
Une salle de montre intérieure et extérieure L’entreprise avait déjà pignon sur rue. Son magasin de vente, situé sur la rue Charbonneau à Trois-Rivières, possède une salle de montre intérieure et extérieure où seront désormais installés les modèles de cabanons offerts.  
 
« Nous sommes très heureux de devenir distributeur autorisé des Garages et  Cabanons Fontaine. C’est un bel ajout aux services que nous offrons déjà, et la demande est définitivement très présente. Nous sommes fiers de vous proposer un produit québécois qui répondra aux besoins et qui sera installé selon nos critères d'excellence. Ce sera certainement notre plus gros été depuis l’ouverture de notre entreprise », souligne le président d’Acra, Steve St-Germain.  
 
À propos de Acra 
Depuis son ouverture en 2015, Acra offre plusieurs services reliés au domaine de la construction; rénovation de tout genre (résidentielle et commerciale), service d’adaptation de domicile et transformation de domicile unifamilial en maison bigénération. L’entreprise, située sur la rue Charbonneau à Trois-Rivières, continuera donc ses activités de construction et rénovation. Elle possède désormais deux divisions; Constructions Acra et Garages et Cabanons Acra. 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.