Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 mars 2017 - 13:49

Geneviève Beaulieu Veilleux joint l’équipe de Beaudoin relations publiques

Par Salle des nouvelles

La firme trifluvienne BEAUDOIN relations publiques est fière d’annoncer la venue de Geneviève Beaulieu Veilleux au sein de son équipe. Depuis peu, Mme Beaulieu Veilleux occupe le poste de chargée de projets au sein de l’entreprise située au 4720 boul. Gene-H.-Kruger à Trois-Rivières.  
 
« Je suis très heureuse d’accueillir Geneviève Beaulieu Veilleux au sein de notre équipe. Beaudoin relations publiques est une entreprise en pleine croissance et Mme Beaulieu Veilleux partage nos valeurs de professionnalisme, créativité, expertise et passion. Elle possède une expérience des médias et des communications très intéressantes, ainsi que de belles qualités professionnelles », mentionne avec enthousiasme la présidente de l’entreprise, Mme Guylaine Beaudoin.  
 
Geneviève Beaulieu Veilleux est diplômée en communication publique, profil journalisme de l’Université Laval. Elle a œuvré pendant quatre ans à titre de journaliste pour le journal L’Hebdo du St-Maurice, avant de faire incursion dans la salle de rédaction du quotidien Le Soleil à Québec. Elle est maintenant de retour en Mauricie afin de relever de nouveaux défis dans le domaine qui la passionne : les communications. 
 
« Nos clients peuvent désormais compter sur l’expertise et le talent de cinq personnes dévouées et dynamiques. Je suis extrêmement fière de nos réalisations. Beaudoin relations publiques a littéralement le vent dans les voiles et s’affaire quotidiennement à faire rayonner ses clients et sa région ! », ajoute Mme Beaudoin. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.