Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 février 2017 - 10:01

Les 3, 4 et 5 mars 2017 à l’UQTR

Le Startup Weekend de Trois-Rivières est de retour

Par Salle des nouvelles

L’événement Startup Weekend, qui a été tenu à plus de 2900 reprises dans plus de 150 pays différents, aura sa troisième édition à Trois-Rivières cette fin de semaine, soit les 3, 4 et 5 mars 2017 à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Le Startup Weekend est un évènement qui fait la promotion de l’entrepreneuriat, transmet des connaissances concrètes en démarrage d’entreprise et fait émerger des nouveaux projets entrepreneuriaux pour la région. Le Startup Weekend offre aux participants de tous les domaines (gestionnaires, programmeurs, designers, etc.) un endroit favorisant la créativité afin de mettre sur pied une entreprise dans un délai très serré de 54 heures. C’est d’ailleurs grâce aux deux dernières éditions que les startups comme flytrippers, téléchanger et Rum & code ont vu le jour. Cette année, l’événement devrait réunir près de 80 participants de tous les horizons, qui collaboreront afin de convaincre de la viabilité de leur projet d’entreprise à un panel de juges hautement réputé. 
 
À cet égard, le comité organisateur est fier d’avoir confié la présidence d’honneur à madame Annie Lévesque, cofondatrice de W.illi.am et coprésidente de Valtech. Madame Lévesque, une diplômée de l’UQTR, est une entrepreneure accomplie qui a mis sur pied des entreprises d’envergures et collaboré au développement stratégique de startups de la région par son travail au sein de CESART, où elle agissait comme responsable du développement. Elle présidera le panel de juge qui aura pour tâche d’évaluer les projets présentés. Ce panel est composé de quatre ’autres personnalités prestigieuses du monde des affaires : Monsieur Martin Dugré, cofondateur d’Acolyte, monsieur Marc Tremblay, Chef de la direction informatique chez iPerceptions, monsieur Mario De Tilly, Directeur général d’IDÉ Trois-Rivières et madame Sophie Dudot, Gestionnaire partenariats chez Futurpreneur Canada.   Des conférences seront présentées tout au long de la fin de semaine afin de former les participants et leurs donner des modèles sur lesquels s’inspirer. Ainsi, Félix-Antoine Huard, cofondateur de Rum&Code, Maude Laplante, présidente de Startl.us et Denis Roy, Acolyte communication, viendront entretenir les personnes présentes. À ceux-ci viendront s’ajouter une liste de coachs du monde des affaires qui feront profiter aux participants de leurs expertises variés, tels : Cassy Bernier (notaire), Philippe Trudel (directeur des finances), Cynthia St-Laurent (CEO We grab it) et ainsi de suite. 

De plus, le comité organisateur est fier d’avoir de nombreux partenaires à cet événement sans qui le Startup Weekend Trois-Rivières ne pourrait tout simplement pas exister. À cet effet, nous soulignons l’apport exceptionnel de l’Association des Étudiant.e.s en Sciences Comptables et Administration (AESCA) et de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), ainsi que le soutien important d’Innovation et Développement Économique (IDÉ) Trois-Rivières, de Futurpreneur Canada et de monsieur Jean-Denis Girard, député de Trois-Rivières. L’équipe gagnante du week-end recevra une incorporation permettant de créer légalement leur entreprise, des services comptables offerts par Deloitte Trois-Rivières, des services en communication offerts par Acolyte Communication ainsi que d’autres services nécessaires au démarrage de leur entreprise. 
 
Comme le mentionne M. Mario De Tilly, directeur général d’IDÉ Trois-Rivières et juge lors de l’événement, « nous sommes fiers d’être partenaires du Startup Weekend Trois-Rivières, qui stimule l’innovation et la culture entrepreneuriale, un enjeu de société qu’il faut développer tous ensemble ». « Des événements de cette nature sont très importants pour la région puisqu’ils permettent de mettre les personnes en mouvement. Avoir de bonnes idées, c’est bien, mais travailler à les réaliser, c’est encore mieux ! Cet événement sert de bougie d’allumage pour stimuler l’entrepreneuriat innovant et technologique en intervenant sur le passage à l’action des entrepreneurs » soutient le professeur Étienne St-Jean, professeur titulaire de la Chaire de recherche UQTR sur la carrière entrepreneuriale et membre du comité organisateur. 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.