Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 juin 2018 - 10:30 | Mis à jour : 10:56

L'art contemporain se déplace

Par Salle des nouvelles

Culture Trois-Rivières présente pour une quatrième année le projet L’art contemporain se déplace ! Ayant le souhait d’offrir à la population des occasions où l’art contemporain et actuel est démocratisé, tout en faisant rayonner les artistes trifluviens, Culture Trois-Rivières présente une exposition du 30 mai au 19 août 2018 dans les abribus du Circuit #2 de la Société de Transports de Trois-Rivières (Papineau/Sanctuaire) ainsi que dans les abribus situés face aux Galeries du Cap.

Chaque artiste présentera quatre œuvres en deux dimensions, reproduites dans les espaces normalement réservés à l’affichage dans les abribus. Les œuvres feront l’objet d’un concours coup de cœur sur les réseaux sociaux pendant toute la durée de sa présentation.


Des projets porteurs de sens

Lors de l’appel de dossier lancé le 19 mars dernier, les artistes étaient invités à proposer leur
dossier incluant jusqu’à six œuvres qui ont par la suite fait l’objet d’une sélection par un jury.
Quatre artistes ont finalement été sélectionnés et proposent des projets qui ne laisseront
certainement pas le public indifférent :

Patricia Bouffard-Lavoie
Redéfinir les idées – Prise 2

Des personnes en situation d’itinérance étaient invitées, dans le cadre d’une
collaboration de l’artiste avec l’organisme communautaire Point de Rue, à
analyser le sens des mots « liberté », « identité » et « bonheur ». Leurs
définitions se retrouvent sur les œuvres présentées par le médium de
l’impression numérique.

Isabelle Clermont
Souffle de couleurs

L’artiste propose une série onirique en relation avec le corps, l’âme et l’esprit. Des textures organiques aux mille colorations portent à découvrir les images en profondeur. Elles nous enracinent dans nos mémoires, portent échos à nos résonances et nous traversent de regards bleu turquoise. Isabelle Clermont utilise principalement l’estampe numérique ainsi que la sérigraphie dans les œuvres présentées.

Marie-Jeanne Decoste
Le Progrès

Par le collage numérique de symboles graphiques, photos d’époque et d’archives de Trois-Rivières, l’artiste propose une réflexion sur le progrès et aborde l’utilisation et l’évolution des transports en commun. Elle pose les questions suivantes : « Comme société, progressons-nous vraiment ? Dans quelle direction va le progrès ? Comme citoyen, pouvons-nous contribuer au progrès? »

Patricia Kramer
Beauté naturelle
L’approche de l’artiste est principalement instinctive, puisqu’elle peint pour trouver une harmonie personnelle, pour produire quelque chose de serein qui lui procure du bien-être afin d'en procurer aux autres. Tout est dans l'ouverture et la présence, d'abord à soi-même, puis à l'énergie en mouvement qui s'actualise peu à peu dans la matière. Trouver l'équilibre reste un défi à relever grâce à l'union du geste et du mental. L'artiste travaille l'acrylique et diverses techniques sur toile.

Concours Facebook

Tout au long de l’exposition, qui se déroule du 30 mai au 19 août 2018 dans les abribus de la
Société des Transports de Trois-Rivières, les citoyens seront invités à voter pour leur œuvre
coup de coeur sur la page Facebook de Culture Trois-Rivières.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.