Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 juin 2017 - 15:21

Saint-Narcisse s’anime pour la saison estivale

Par Salle des nouvelles

Monsieur Guy Veillette, maire, invite les citoyens et les touristes à venir festoyer à Saint-Narcisse tout au long de l’été lors des nombreuses activités qui auront lieu à l’Agora.

La saison estivale s’ouvrira avec  la fête Nationale le 23 juin. Tout le monde est attendu  pour venir célébrer dans notre communauté la fierté d’être ce que nous sommes. Hot-dog aux saveurs de nos villages, spectacle de musique québécoise et feu de joie attendent les gens pour s’amuser ensemble.

C’est à compter du 28 juin que la 12e saison des Mercredis de l’Agora s’ouvrira avec la participation de chansonniers, musiciens et artistes qui vous feront vivre de joyeuses soirées de 20h à 22h. Venez chanter, danser et fraterniser avec nous au « grand air ».
 
Suivra les 7, 8 et 9 juillet, le 10e Rendez-vous des arts sous la présidence d’honneur de monsieur Yves Ayotte. Il sera accompagné de Claude Bonneau, Serge Brunoni, Luc Landreville, Réal Boisvert ainsi que de trente artistes qui ont confirmé leur présence à cette fin de semaine d’arts visuels. Animation, exposition, démonstration et tirage de l’œuvre du président sont au programme.
Pour agrémenter les dimanches, la 2e saison du Marché champêtre aura lieu beau temps mauvais temps à compter du 2 juillet. Ce sont 35 exposants agroalimentaires et artisans qui se partageront les 7 dimanches du Marché. Journées thématiques dont une journée avec épluchette et une journée country ainsi qu’une vingtaine d’exposants à chaque dimanche.

À noter qu’il sera possible de visiter la Maison Dupont ainsi que l’Église lors des festivités grâce à la collaboration de la Société d’histoire.

Chez-nous, à Saint-Narcisse, on vous attend!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.