Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 mai 2017 - 10:55

« LA CITÉ DES TROIS RIVIÈRES »

Un album de musique à la gloire de Trois-Rivières !

Par Salle des nouvelles

Qu’ont en commun l’île St-Quentin, le pont Laviolette, le quartier Sainte-Cécile, le cowboy de Trois-Rivières, les Forges du Saint-Maurice et la chatte Stounsky ? Ils font tous partie de « La cité des trois rivières », un nouvel albumconcept de musique lancé aujourd’hui à la microbrasserie Le Temps d’une Pinte. Cette création puise ses racines à même les histoires, attraits, personnages et événements qui  caractérisent la charismatique ville de Trois-Rivières.  
 
Constitué de 14 chansons francophones composées par Nicolas Houde, mixées et masterisées par Francis Perron (Studio RadicArt, Bears of Legend), l’album propose un cocktail de pièces aux styles variés allant du pop, jazz au funk, en passant par la valse, le blues ou le tango et le swing. Les émotions, l’humour et la satire sociale s’y côtoient.   
 
PLUS DE 30 COLLABORATEURS
« La cité des trois rivières » est une  collaboration artistique multidisciplinaire mettant de l’avant le talent d’une trentaine de collaborateurs, dont Christian Roberge (ex-chanteur des Lost Fingers et multiinstrumentiste), Eliane Monteiro à la voix, de même que Nicolas Houde. Le projet est voué à développer, promouvoir et rendre davantage accessible la richesse culturelle de la communauté trifluvienne.  
 
« Ce projet va sans doute stimuler l’imaginaire collectif, la créativité, mais aussi enrichir le quotidien des gens de Trois-Rivières, ainsi que le patrimoine public », explique Nicolas Houde, auteur, compositeur et interprète. « Chaque artiste qui a participé au projet a sa propre façon de concevoir les arts et la culture par sa passion. Ce projet a permis de réunir des gens talentueux par la musique, la peinture, la photo, la vidéo, la danse, le kitesurfing et l’art brassicole à l’intérieur d’une même démarche artistique! »             

BRASSIN SPÉCIAL INSPIRÉ DE L’ALBUM
Le lancement de l’album est en continuité avec son processus créatif, c’est-à-dire qu’il prend vie dans un lieu typique du centre-ville trifluvien, à savoir la microbrasserie Le Temps d’une Pinte. D’ailleurs, les amateurs d’houblon pourront faire durer le plaisir en dégustant la « Gadjo 3R », une bière portant le nom d’une pièce issue de l’album spécialement brassée pour le lancement et disponible ensuite tout l’été à la microbrasserie où les gens pourront également se procurer l’album.
 
Enfin, le public pourra bientôt découvrir les pièces lors d’un concert qui prendra place le jeudi, 1er juin dès 20 h 30 à la Salle Anaïs-Allard-Rousseau de la Maison de la Culture de Trois-Rivières. Ce sera l’occasion idéale de voir un spectacle surprenant avec la présence d’une dizaine de musiciens de renom sur scène pour une prestation inédite.
 
« La cité des trois rivières », c’est aussi un site web (www.lacitedestroisrivieres.com) convivial et accessible sur tous vos appareils mobiles. Le site permet d’avoir non seulement accès aux artistes et à leur parcours, mais propose aussi des extraits audio, vidéo et les paroles des chansons (partitions et accords de guitare inclus) pour ceux et celles qui désireront chanter l’album sur le bord du feu cet été!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.