Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 avril 2017 - 08:15

L’Académie des Arts de Trois-Rivières et le Musée québécoise de culture populaire s’unissent pour une soirée festive à l’image de la jeunesse trifluvienne

Par Salle des nouvelles

L’Académie des Arts a pour mission de rendre accessibles des expériences culturelles qui auparavant étaient absentes à Trois-Rivières. Sept mois après son ouverture officielle, elle convie donc les jeunes de 13 à 25 ans à la première d’une soirée dédiée à la génération Z.

Tête d’affiche
Le 28 avril prochain, de 18h00 à 23h00, les jeunes de Trois-Rivières prendront possession du hall d’entrée et de la mezzanine du Musée québécois. En tête d’affiche, un micro ouvert avec Pier-Luc Funk,  comédien et improvisateur. Le public adressera des questions avant de pouvoir rencontrer et prendre des photos avec celui qui tient la vedette des populaires séries télévisées à VRAK.
En première partie prendront place des performances de danse, chant et humour issues de la relève sur la scène.

Des entreprises de la région prennent part à l’événement
Des entreprises et organismes se joignent à l’événement. C’est le cas notamment de la boutique trifluvienne Le Gamer’s spot qui offrira un espace de jeux vidéo sur écran projeté. Un tutoriel de maquillage sera également offert alors que dans un autre espace du musée, les filles de Les Occupées rencontreront les adeptes de D.I.Y. (do it yourself) et du slow life.
 
‘’Tout est mis en place afin de célébrer les réels intérêts de la culture populaire chez cette génération. Celle que l’on retrouve derrière leurs écrans de tablette ou de cellulaire.’’
Amélie Morissette, fondatrice de l’Académie des Arts

Une ambiance festive
Pour terminer la soirée, un D.J. répondra à l’appel de ceux qui voudront danser et célébrer. Les deux organisations, le Musée et l’Académie, ont opté pour un service de bar sans alcool. Il s’agit de la première soirée d’une aussi grande envergure dédiée aux adolescents et jeunes adultes de Trois-Rivières.
 
Des billets sont disponibles sur le site de l’Académie des Arts de  Trois-Rivières.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.