Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 décembre 2016 - 09:25

Nouvelle fête familiale d’hiver à Trois-Rivières : 3R Sous Zéro!

Par Salle des nouvelles

Du 12 au 15 janvier 2017, La Démarche des premiers quartiers de Trois-Rivières et le Pavillon Saint-Arnaud, en collaboration avec Évènements Véritas, invitent la population à prendre part à une toute nouvelle fête hivernale : 3R Sous Zéro!

3R Sous Zéro!, c’est un rendez-vous familial où l’on mise sur les plaisirs hivernaux actifs. Pour l’occasion, l’enchanteur parc Pie-XII prendra les allures d’un immense terrain de jeux.

Une programmation riche et originale va ravir petits et grands. Il faut s’attendre à faire des découvertes festives qui ajouteront du piquant à l’expérience.

Ballon-chasseur, « Fat Byke », volleyball, course à obstacles, mini-golf, sculpture de glace, kart à pédales, « Bubble soccer », patinage, etc. sont quelques-unes des activités proposées par les organisateurs.

La majorité des activités seront gratuites alors que d’autres seront disponibles à prix abordables. Il est bon de souligner que le Club des loisirs offrira, grâce à La Démarche des premiers quartiers de Trois-Rivières, des accès aux familles en situation de vulnérabilité.

L’événement est rendu possible grâce à de nombreux partenaires comme Bell Média, Lou-Tech, la Ville de Trois-Rivières, Sports Expert, Collège Laflèche, Vélos de quartiers, etc.   Venez célébrer l’hiver avec 3R Sous Zéro! Il y a de tout et beaucoup pour réchauffer les cœurs.

Pour connaître la programmation complète, visitez les pages Facebook de La Démarche des premiers quartiers de Trois-Rivières ou du Pavillon Saint-Arnaud
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.