Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 novembre 2016 - 14:08

5 ans de Bioblitz pour la Ville de Trois-Rivières!

Par Salle des nouvelles

Voilà maintenant cinq ans que la Ville de TroisRivières organise des Bioblitz sur son territoire afin d’acquérir des connaissances sur les milieux naturels. Un Bioblitz est un inventaire écologique intense où l’on tente d’identifier un maximum d’espèces animales et végétales en très peu de temps (12 à 24 heures). On peut le comparer à une photo instantanée de la biodiversité d’un milieu naturel. L’inventaire est réalisé par des équipes de scientifiques et bénévoles, tous passionnés de la nature. 

C’est en 2012 que la Ville de Trois-Rivières a initié son premier Bioblitz dans le bassin versant de la rivière Milette où pas moins de 590 espèces différentes ont été inventoriées. Le succès de l’événement a motivé la Ville à organiser d’autres Bioblitz sur son territoire. C’est ainsi que la rivière aux Sables (2013), le ruisseau Saint-Charles (2014), le ruisseau Baromé (2015) et les ruisseaux Ogden et Lachapelle (2016), ont fait l’objet de Bioblitz. 

Les résultats des Bioblitz ont permis de générer des milliers de données sur la biodiversité des milieux naturels de la ville. En connaissant davantage les espèces présentes dans les milieux naturels, les impacts du développement urbain sur la biodiversité peuvent être pris en compte dans la planification des projets.   

Outre l’acquisition de connaissances, la Ville espère aussi que la tenue des Bioblitz et la diffusion des résultats permettront de faire connaître les milieux naturels inventoriés et leur biodiversité aux citoyens, tout en créant un sentiment d’appropriation.  

Rappelons que la tenue des Bioblitz a été rendue possible grâce à la collaboration des partenaires tels que le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, la Fondation Trois-Rivières pour un développement durable, l’Université du Québec à Trois-Rivières, le  Conseil régional de l’environnement de la Mauricie et les organismes de bassin versant actifs sur le territoire de la ville. 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.