Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 décembre 2014 - 11:00 | Mis à jour : 11:39

Série Grands concerts

OSTR présente Le Messie

Anne-Sophie Bois

Par Anne-Sophie Bois, Journaliste

Twitter Anne-Sophie Bois
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le concert des Fêtes de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières (OSTR), intitulé Le Messie, aura lieu le samedi 13 décembre à 20 h à la salle J.-Antonio-Thompson.

Dès sa création il y a plus de 250 ans, Le Messie de Haendel s’est immédiatement imposé avec ses idéaux de paix, de partage et de pardon et avec sa musique qui touche l’âme, notamment, dans le glorieux « Hallelujah ». Ce chef-d’œuvre du répertoire baroque, sinon de toute l’histoire de la musique, est devenu au fil des ans une incontournable tradition des Fêtes.

Pour revisiter ces pages essentielles du répertoire, Jacques Lacombe a réuni des solistes avantageusement connus du public de l’OSTR : la soprano Nathalie Paulin, impressionnante dans le Requiem de Mozart en mars 2013; la mezzo-soprano Mireille Lebel, qui avait interprété de brillante façon la Deuxième Symphonie de Mahler en mai 2009; et le baryton-basse Gordon Bintner grand lauréat du 27e Concours de l’OSTR et tête d’affiche du concert d’ouverture de la saison 2001-2012. Auxquels s’ajoute le ténor canado-américain Isaiah Bell qui fera ses débuts à l’OSTR. Cette distribution de premier plan sera appuyée par l’ensemble Vocalys, dirigé par Raymond Perrin.

Le prochain concert sera assumé par Marc-André Hamelie qui jouera Beethoven à la Salle J.-Antonio Thompson le samedi 31 janvier à 20h. 

Qualifié de « l’un des plus brillants pianistes actuels » par le Washington Post, Marc-André Hamelin révélera, avec la complicité de Jacques Lacombe, les inépuisables richesses du Cinquième Concerto de Beethoven. Cette soirée, entièrement consacrée au maître allemand, permettra d’entendre l’ouverture de Coriolan et la Cinquième Symphonie, dont les quatre notes les plus célèbres de l’histoire de la musique résonneront tel le destin frappant à la porte de Beethoven.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.