Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 janvier 2017 - 08:31 | Mis à jour : 08:35

Attachez vos tuques : Les Carnavals de districts démarrent

Par Salle des nouvelles

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Du 20 janvier au 19 février 2017, les Carnavals de districts mettront les moteurs à plein régime pour offrir d’inoubliables expériences hivernales aux carnavaleux. 
 
Pendant cette période de douces froidures, toute la population est invitée à venir apprécier les frissonnants plaisirs d’hiver et à frémir au bonheur contagieux des sourires. 
 
Glissade géante, promenade en calèche, feux d’artifice, sculpture sur neige, tours de poneys, jeux gonflables, spectacles, patinage, animation, disco sur glace, etc. De tout pour dégivrer les petits comme les grands. 
 
Durant les cinq fins de semaine de festivités, une brigade d’environ 250 bénévoles, dont les étudiants en Techniques d’intervention en loisir du Collège Laflèche, de fidèles collaborateurs, va déployer des énergies infatigables pour vous donner une véritable envie de fêter l’hiver. Faites leur l’honneur de participer en grand nombre. C’est gratuit. 
 
Calendrier des Carnavals de districts 
20, 21 et 22 janvier : district de Sainte-Marguerite 27, 28 et 29 janvier : district des Vieilles-Forges 4 février : district de la Madeleine 11 février : districts de Marie-de-l’Incarnation et de Saint-Louis-de-France 12 février : district de Rigaud 18 février : district des Terrasses 18 et 19 février : district de Pointe-du-Lac 
 
Mentionnons que la Direction de la culture, des loisirs et de la vie communautaire injecte 42 000 $ pour soutenir ces événements. 
Pour un complément d’information, visitez le v3r.net
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.